Depuis 2019, l’API Marie Curie s’est engagée dans une une démarche de demande de mise en place du service minimum (le SMA) sur la commune de Colomiers.

En effet, la loi de 2008 prévoit un accueil des enfants de maternelle et d’élémentaire en cas de grève des enseignants, pris en charge par les mairies : c’est le Service Minimum d’Accueil. A ce jour, la mairie de Colomiers s’est toujours dérobée à ses obligations et n’a jamais mis en place le SMA, laissant le soin aux écoles de dispatcher ou de refuser les enfants dont les enseignants sont en grève et mettant ainsi les enfants en situation perturbante et les parents en très grande difficulté.

Ainsi, différents courriers ont été adressés à la Mairie et à l’Académie, dans le but de réclamer la mise en place de ce Service Minimum d’Accueil et des explications quant à sa non mise en place persistante. L’ensemble de ses échanges est à retrouver ici et n’ont malheureusement pas permis d’obtenir d’avancée sur le dossier :

Une demande d’entretien a également été formulée, lors du conseil d’école du 20 juin 2019, dans l’objectif de discuter des difficultés rencontrées pour mettre en place le SMA à Colomiers et de trouver des solutions. Cette demande d’entretien n’a pas été entendue par la mairie et est restée sans réponse. Elle est à retrouver sur le compte rendu de ce conseil d’école.

Nous savons, par ailleurs, que plusieurs familles ont contacté la Mairie de manière individuelle afin de réclamer, elles aussi, un accueil pour leurs enfants les jours de grève. Les groupes API de différentes écoles de la ville en ont fait de même. Les appels et courriers adressés à la mairie à ce sujet se sont donc multipliés au cours des dernières semaines. Mais, face à cette détresse, la mairie reste sourde, immobile, refuse le dialogue et ne met rien en place pour accueillir les petits Columérins les jours de grève.

Aussi, pour poursuivre cette démarche, l’API Marie Curie, à l’approche des élections municipales, souhaite interpeller chaque candidat et lui demander de bien vouloir exprimer sa position sur la mise en place du SMA dans notre ville. Une lettre ouverte a donc été rédigée, soutenue par l’API Colomiers, et a été envoyée le jeudi 13 février 2020 à chaque groupe candidat (à ce jour déclaré) pour les prochaines élections . Nous souhaitons ainsi apporter du débat et par dessus tout trouver une solution d’accueil pour tous les enfants de notre ville qui restent à la porte de leur école les jours de grèves de leurs enseignants.

Le droit de grève est incontestable, de droit d’accueil ne l’est pas non plus.

Voici donc la lettre ouverte adressée à tous les candidats aux élections municipales :

Nous ne manquerons pas de publier sur ce site les réponses reçues.

Share Button
Lettre ouverte à tous les candidats aux élections municipales pour demander la mise en place du Service d’Accueil Minimum