Un mouvement de grève secoue actuellement l’éducation nationale, en réponse au projet de loi Blanquer. Lors de la précédente mobilisation, les élèves dont les enseignants étaient grévistes n’ont pas été accueillis à l’école. Or, la loi prévoit un accueil des enfants en cas de grève des enseignants, pris en charge par les mairies : c’est le Service Minimum d’Accueil. A ce jour, la mairie de Colomiers s’est toujours dérobée à ses obligations et n’a jamais mis en place le Service Minimum d’Accueil, laissant le soin aux écoles de dispatcher ou de refuser les enfants et mettant ainsi les parents en grande difficulté. Aussi, nous avons décidé d’adresser une lettre ouverte à la mairie de Colomiers, afin de leur demander de s’expliquer clairement sur cette politique, et de mettre en place, enfin, le Service Minimum. Ce courrier est affiché à la porte de l’école et sera déposé en mairie ce jour.

Share Button
Lettre ouverte à la mairie de Colomiers : demandons la mise en place du service minimum les jours de grève